Comment gérer son budget de construction ?

Budget

Accéder à la propriété est un rêve pour beaucoup de français, et nombre d’entre eux décident de franchir le pas, malgré des moyens économiques limités. Ce n’est en rien rédhibitoire, et au contraire, il est possible de réaliser un projet conforme à ses aspirations à conditions de tout prévoir et de tout optimiser !

Optimiser c’est d’abord planifier

Un premier constat doit être fait : il est très difficile de respecter son budget initial. La majorité des porteurs de projets n’y arrivent pas…
Les témoignages en ce sens sont nombreux, comme celui de Marie :

« Ma capacité d’emprunt était de 225 000€. Nous avions trouvé un terrain à un prix inférieur à ce que nous espérions.

C’était une bonne nouvelle ! On pensait pouvoir se faire plaisir pour la suite… Et finalement, nous avons dû renoncer à certains équipements pour la cuisine pour ne pas dépasser le budget initial.

Pourquoi ? Parce que nous avons mal anticipé les multiples frais, qui au cumul, sont une charge très importante ! »
Marie (43) - Maison réceptionnée en mars 2017

Pourquoi les dépassements sont fréquents ?

La mauvaise préparation : Peu importe le type d’intervenant auquel vous aurez recours (constructeur, maître d’oeuvre ou auto-construction…), la préparation est essentielle.

La première règle à retenir est que personne d’autre que vous ne peut gérer avec justesse votre budget.

Aucun des intervenants à la construction n’aura tous les éléments en main pour agir en conséquence. Et malgré les promesses de « prix garantie », « prix tout compris », ou « prix clé en main », il existera toujours des bonnes raisons pour justifier des dépassements…

Notre conseil : Votre budget doit se décomposer en 3 étapes :
1 - Être exhaustif
2 - Être réaliste
3 - Être optimisé

Être exhaustif dépend avant tout de votre rigueur et de votre patience

« Lors de la préparation de mon projet de construction, j’ai passé énormément de temps à lister tous les postes de dépenses.

C’était ma principale angoisse. J’y ai passé un temps considérable.

Je ne regrette pas du tout ! Car contrairement à mes amis qui construisaient en même temps que moi, j’ai réussi à tenir mon budget.

Ils me disent qu’ils ont dépassé d’environ 10%, mais au regard de tous les dépassements qu’ils m’ont annoncé, je pense que c’est plus… (RIRE!) »
Sarah (52) - Maison réceptionnée en août 2017

Dès le démarrage de votre projet, il est indispensable de tenir un tableau complet des dépenses à prévoir. Si vous n’arrivez pas à le remplir du premier coup, ou si vous avez des incertitudes et des doutes sur certains postes, ce n’est pas grave du tout ! Vous pourrez l’ajuster et le préciser au fur et à mesure.

Structurez votre tableau de suivi, par grandes catégories de dépenses : Crédit, terrain, construction, équipements… Puis, détaillez chacune de ces catégories par postes.

Surtout n’abandonnez pas à la première difficulté. Posez des questions autour de vous, renseignez vous sur tous les supports d’information disponibles.

Soyez lucides sur les coûts

Une fois que vous avez réussi à lister un nombre raisonnable de postes de dépenses, vous pouvez commencer à estimer les coûts de chacun d’eux.

C’est le meilleur et seul moyen de se familiariser avec les ordres de grandeur des différents prix.

Vous découvrirez quels sont les postes les plus importants, ceux qui sont obligatoires, et vous commencerez à comprendre là où des économies peuvent être faites !

Inutile de tirer sur les prix à ce stade, au contraire, voyez plutôt large. Vous optimiserez plus tard ;-).

Dernière étape : l’optimisation !

C’est l’étape de finalisation du budget. Vous vous rapprochez d’un budget structuré et intelligemment construit. Votre projet commence à ressembler à quelque chose de présentable auprès d’une banque :-).

Cette étape d’optimisation consiste à établir des hiérarchies entre les dépenses qui vous paraissent indispensables et celles qui peuvent être évitées ou réduites.

Nous ne parlons pas encore de négociation des prix, mais bien de l’application concrète de vos souhaits à la répartition de montant au sein de chacun des postes de votre budget.

« Ma liste de dépense n’était pas tout à fait complète, au moment où j’ai commencé à mettre des montants en face de chaque lignes.

Voir concrètement comment j’allais devoir répartir le montant de mon crédit m’a permis de nourrir mes décisions et mes choix.

Est-ce vraiment raisonnable de prévoir une cuisine à 7 000€ alors que pour quelques centaines d’euros je peux acheter deux superbes vasques pour la salle de bain ? Nous voulions un dressing haut de gamme, mais finalement nous avons opté pour une installation de chauffage plus performante (nous sommes tous les deux frileux… :-)).

Bref, structurer notre budget et y poser rapidement des montants a été une véritable aide à la décision ! ».
Nicolas (13) - Maison réceptionnée en Juillet 2016

Nicolas a parfaitement raison : facilitez vous la vie et les discussions en prenant soin de tenir régulièrement et avec précision une liste de dépenses.

Au delà des économies potentielles, vous aurez entre les mains un support de conversation précieux !