Pourquoi faut-il distinguer zone jour et zone nuit ?

Plans

En matière de conception de plans de maison, la distinction zone jour/zone nuit est courante. Parfois considérée comme un principe de base, il repose sur l’idée simple que les activités de jour sont radicalement différentes des activités de nuit et nécessitent par nature des espaces distincts.

Cette séparation souvent radicale s’appuie également sur les contraintes d’orientation de la maison par rapport à l’ensoleillement : les chambres et toute la zone nuit plutôt au nord et le salon et les espaces de vie plutôt vers le sud. Une fois que cette répartition a été effectuée, il apparaît clairement une distinction entre les deux espaces. Et pour ajouter de l’intimité à l’espace nuit, un dégagement ou couloir souvent fermé, permet de circuler entre les pièces sanitaires et les chambres sans avoir à traverser la zone de jour.

Certaines exceptions existent cependant : la principale concerne la suite parentale. Elle pourra être astucieusement positionnée au sud afin de profiter dès le réveil d’une terrasse ensoleillée. Pour éviter le manque potentiel d’intimité, un dressing, une salle de bain et un wc sont ajoutés. Créant de ce fait, plus que de l’intimité, une réelle autonomie entre ce que certaines familles finiront par appeler « l’espace des parents » et celui « des enfants ».

Pour résumer, la séparation entre la zone jour et la zone nuit est un principe de base à garder à l’esprit car il offre de nombreux avantages liés à l’intimité de chacun. Mais il ne doit pas être vu comme une loi d’airain qui ne souffrirait d’aucune exception. Au contraire c’est dans la transgression des règles que vous trouverez l’originalité !