Quel est le coût d’utilisation d’un brise roche (BRH) ?

Construction Terrain

Le BRH (Brise roche hydraulique) est un équipement spécial utilisé lors des opérations de terrassement et de creusement des fondations.

Son recours est nécessaire si l’étude de sol réalisée préalablement a démontré la présence de roche dans le sol. Cette roche peut constituer la totalité du sol, ou se présenter sous la forme de blocs d’une taille importante qu’il est nécessaire de briser. Le BRH fonctionne comme un marteau-piqueur positionné au bout du bras d’un engin de chantier.

L’utilisation du BRH est généralement facturée à la durée (journée, demi-journée ou heure). Effectivement, peu d’entreprises du bâtiment sont équipées d’un tel matériel particulièrement onéreux et finalement utilisé trop rarement pour être un investissement rentable. Il est donc loué à des fournisseurs d’équipements de chantier. Seules certaines entreprises spécialisées dans les travaux de terassement sont propriétaires de ces engins, mais elles ont également pris l'habitude de facturer le recours au BRH selon la durée d'utilisation.

Comment estimer la durée d'utilisation du brise roche hydraulique ?

La durée d'utilisation est fonction de la quantité de roche qu’il faudra extraire et qui nécessitera un temps de travail plus ou moins important.
Concrètement, la journée d’usage d’un BRH est facturée de 600€ à 800€ HT. Et la durée nécessaire au creusement des fondations d’une maison d’environ 100m2 sur un sol entièrement composé de roche est de 2 à 3 jours. À noter néanmoins que la durée d’utilisation est moindre quand le sol est composé de quelques blocs de roche épars.

Attention, un dernier facteur entre en jeu, celui de la nature de la roche présente. Certaines roches particulièrement friables sont très difficiles à retirer du sol car elles se fragmentent en toutes petites portions dont le retrait prendra plus de temps. D’autres types de roche au contraire se brisent par « plaques » et se retirent plus aisément par blocs entiers à l’aide d’un tractopel.

Concrètement en tant que maître d'ouvrage, dès que vous obtenez les résultats de l’étude de sol, vous devez immédiatement avertir l’entreprise en charge du gros-oeuvre afin que celle-ci prenne ses dispositions et vous chiffre précisément le coût de l’intervention. Vous serez ainsi totalement sécurisé quant à d'éventuels coûts supplémentaires.